▷ Via Ferrata à Huesca : Pyrénées et Sierra de Guara

SPORTS
D'AVENTURE
À HUESCA

Via Ferrata, Spéléologie,
Descente de canyons ou Multiaventure

CANYONING
ET RAFTING
À HUESCA

Tout type de sports aquatiques
dans la Sierra de Guara et dans les Pyrénées Espagnoles

LOCATION DE
NÉOPRÈNES, VÉLOS
ET RAQUETTES À NEIGE

Nous louons tous types de matériel technique.
Guides, conseils et assistance pour votre sport d'aventure.

Via Ferrata

La via ferrata que nous proposons à nos clients est de différents niveaux. La via ferrata consiste à réaliser un parcours sur une paroi équipée avec différents ancrages, agrafes, câbles d’acier, etc.

Lors de notre activité de via ferrata nous serons toujours assuré à un câble d’acier à travers un harnais et ses points d’ancrage correspondants. Nous serons également accompagnés à tout moment par un guide professionnel qui nous expliquera tout ce qu’il faut faire.

Il s’agit d’une activité pour laquelle il ne faut pas avoir le vertige, mais en même temps il n’est pas nécessaire d’avoir de l’expérience. Nous pourrons combiner la via ferrata avec du canyoning et compléter ainsi une journée d’aventure très amusante.

Réserver maintenant
Passage d'un pont lors d'une via ferrata à Huesca

Qu'est-ce que la via ferrata ?

Une via ferrata est un itinéraire aussi bien vertical qu’horizontal. Les via ferrata sont équipées de divers matériels : clous, agrafes, points d’ancrage, mains courantes, chaînes, ponts suspendus, etc qui permettent de passer en toute sécurité les zones qui sont difficiles d’accès aux randonneurs ou ceux qui ne sont pas habitués à l’escalade. La sécurité lors de la via ferrata est assurée par un câble d’acier installé sur tout l’itinéraire et auquel nous serons attachés à travers notre harnais individuel.

La via ferrata à Huesca est une modalité de ce qu’on appelle les "Sports d’Aventure". Les via ferrata que nous réalisons le plus fréquemment sont celles de Foradada del Toscar et celle de Sorrosal à Broto. Elles se trouvent près de villages tels que Ainsa,Boltaña,Fiscal, Escalona, Laspuña et Bielsa.

Equipement et sécurité

Nous vous fournirons un harnais (baudrier) pourvu d’un absorbeur d’énergie et des mousquetons spécifiques pour la via ferrata qui vous assurent en cas de chute et un casque.

Il faudra porter des vêtements et des chaussures de sport qui soient confortables. Selon la saison, il faudra penser à amener des vêtements pour nous protéger du froid et il est également recommandé d'utiliser des gants.

Via Ferrata de Foradada, Huesca
Via ferrata de Foradada, Huesca

A qui s'adresse la via ferrata

La via ferrata est recommandée aux amoureux de la montagne qui ont envie de connaître de nouvelles émotions en montagne et pour qui l’escalade pure et dure n’attire pas ou leur font un peu peur. Mais également aux escaladeurs qui ne pratiquent plus depuis longtemps et en général aux personnes qui aiment l’aventure, à ceux qui veulent vivre une expérience nouvelle et intense. Il s’agit d’une activité très appréciée chez les jeunes et chez ceux qui le sont moins, pour qui la randonnée reste trop light. La via ferrata exige un minimum de forme physique et une familiarisation à l’altitude plus ou moins relative.

Un peu d’histoire concernant la via ferrata

Le terme "Via Ferrata" (voie ferrée) provient d’Italie, pays où est né précisément ce type d’itinéraires. C’est dans les Dolomites, lors de la Première Guerre Mondiale, que firent leur apparition ces premières voies utilisées par les militaires des deux camps (autrichiens et italiens), et dont le but était de conquérir des endroits stratégiquement bien situés afin de les utiliser comme observatoire militaire lors du transfert de troupes, comme poste de surveillance ou comme observatoire d’artillerie. Pour atteindre les sommets des monts escarpés des Dolomites, les militaires consacrèrent beaucoup de temps et d’effort à placer des escaliers, des câbles, des ponts, des passerelles, et ils creusèrent même des tunnels. Une fois la Guerre terminée, l’armée s’occupa de l’entretien de ces via ferrata pendant un certain temps, mais c’est finalement grâce aux "Amis des Dolomites" qu’elles survécurent, et c’est encore cette association qui de nos jours s’occupe de l’entretien de ces voies dans les Dolomites.

Les premières voies qui furent équipées datent de 1843 en Autriche. D’autres voies furent également équipées en 1869, dans le sommet le plus élevé d’Autriche (3776m), et au début du xx siècle c’est l’arête ouest de la Marmolada qui fut équipée par des clubs alpins allemands et autrichiens, ce qui marqua la vraie naissance de la Via ferrata.

Il est possible de diviser l’évolution de la Via Ferrata en plusieurs étapes : Dans un premier temps ces voies servirent comme accès aux points stratégiques militaires, comme nous avons vu, et comme consolidation et affermissement pour accéder aux sommets. Dans un deuxième temps, entre les 2 guerres, l’entretien des Via ferrata fût établi comme faisant partie d’un patrimoine militaire. Dans une troisième étape, de nouvelles Via ferrata d’haute altitude et à usage touristique firent leur apparition, comme celles de Huesca. Et en dernier lieu, la prolifération de Via ferrata de basse altitude à usage sportif et touristique.

La Via Ferrata est un phénomène clairement européen, de fait, la plupart de ces voies se trouvent dans ce continent. Mais il existe des différences bien marquées en fonction des régions. Ainsi, les voies italiennes des Dolomites ont plutôt un caractère alpin, elles sont très larges et leur équipement a surtout tendance à être plus de sécurité que de progression (il y a un peu de tout). En revanche, en France, les voies ont plutôt tendance à être courtes et à se trouver à basse altitude, parcourant des parois en général plus escarpées et dont le but n'est pas d'atteindre le sommet d’une montagne, à savoir qu’elles ont un caractère plus sportif. Et l’on peut dire la même chose d’Andorre, pays dans lequel ce type de voies a proliféré de manière spectaculaire ces dernières années. Les via ferrata de Huesca sont un attrait touristique, de par les paysages impressionnants que possède cette région d’Espagne.

Via Ferrata de Sorrosal, Huesca







Recherchez-vous un hébergement ?

Maison d'hôtes Casa PirineaNous sommes propriétaires d’une maison d’hôtes située à l’entrée du Parc National d’Ordesa et du Mont perdu, à proximité du canyon d'Añisclo: Casa Pirinea.
Possibilité de paquets économiques incluant l'hébergement plus activités : descente de canyons, via ferrata, multiaventure, spéléologie, randonnée, raquettes à neige, rafting, etc.